Un cadeau symbolique

Edith Bélanger, membre de l’équipe de revendications de la Première Nation Wolastoqiyik Wahsipekuk, a profité de la première assemblée du conseil tenue à Rivière-du-Loup les 10 et 11 juillet, pour remettre un cadeau au Grand Chef réélu Jacques Tremblay. Ce dernier a reçu avec honneur ce présent destiné à l’ensemble des membres du nouveau conseil, afin de souligner l’importance des fonctions des élus au sein de la communauté. La remise d’un cadeau est une pratique traditionnelle centrale dans la tradition Wolastoqey et représente l’importance d’honorer nos relations et les liens qui unissent tous les membres de la communauté qui partagent une histoire, des valeurs et une identité collective.

L’objet a été fabriqué selon la méthode traditionnelle de grattage de l’écorce de bouleau et décorée de perles de verres, le tout monté sur un médaillon en cuir de cerf. Le symbole qui apparaît sur l’écorce est un motif ancien qui évoque le lien privilégié entre les autochtones et la Terre.

« Il s’agit d’un présent qui vise à rappeler aux nouveau élus qu’ils ont une grande responsabilité envers la communauté et le Wolastokuk, notre territoire, et que leur travail s’inscrit dans une continuité qui demande à la fois d’honorer nos ancêtres mais aussi de penser aux générations futures », a expliqué madame Bélanger.

Élection: Résultats officiels:

Voici le lien :  Chefs conseillers

Voici le lien :  Grand chef

Qey à tous les membres,

Les efforts de revitalisation de la langue incluent l’utilisation de nouvelles technologies.

Voici un outil disponible gratuitement pour tous les membres de la nation qui sont curieux d’apprendre la langue Wolastoqey. Le site interactif est simple d’utilisation et permet de rejoindre tous les utilisateurs intéressés.  Vous y entendrez la prononciation des mots et des expressions courantes, ce qui offre une compréhension plus globale de cette langue oubliée pendant trop longtemps et qui se doit d’être ravivée.

Voici le lien : www.wolastoqewatu.ca

Amusez-vous, tout en apprenant!

MESURES ENTOURANT LE COVID-19

Chers membres,

Alors que la maladie du coronavirus (COVID-19) continue de se propager – nous devons faire notre devoir en tant que citoyens responsables pour améliorer la sécurité de nos employés et des communautés dans lesquelles nous vivons et travaillons.

Le Conseil de la Première Nation Wolastoqiyik Wahsipekuk adopte donc des mesures de travail particulières et temporaires jusqu’à nouvel ordre (27 mars 2020 tel que prescrit par le gouvernement provincial).

Nous avons recommandé à l’ensemble de nos employés, qui en ont la possibilité, de travailler à distance, et ce, à compter d’aujourd’hui, 16 mars 2020.

Soyez assurés que notre principale priorité est de continuer à vous fournir les services dont vous avez besoin selon les normes de qualités usuelles.

  • Tous nos départements demeurent ouverts et accessibles par téléphone (vous trouverez la liste téléphonique des employés plus bas);
  • Nous tentons de limiter les déplacements de nos employés au minimum et favorisons ainsi les interventions à distance. Ainsi, nous vous demandons de prendre d’abord rendez-vous avec un membre du personnel administratif avant de vous déplacer au bureau;
  • Prenez note que toutes les allocations prévues concernant les étudiants et les mesures d’employabilité seront maintenues comme prévu; des ajustements (s’il y a lieu) seront effectués dès le retour à la normale des activités.

Pour toutes questions ou informations, nous vous invitons à communiquer avec nous par les moyens habituels au 1-888-399-2393 en utilisant le répertoire téléphonique afin de vous adresser à la bonne personne.

Qey! Bonjour!

Bienvenue sur le site internet de la Première Nation Malécite de Viger

N’oubliez pas d’aller voir notre  boutique en ligne!

–> Boutique-Matuweskewin

Afin de tenir bien informés nos membres et les personnes de notre milieu qui s’intéressent à notre réalité, nous avons convenu de recourir davantage aux moyens de communication qui nous permettent de partager l’évolution de nos différents dossiers, et nous souhaitons que vous consultiez régulièrement notre site Internet car il est, à la fois, une vitrine et un moyen complémentaire d’échange entre nous.  Ainsi, avec le soutien appréciable du personnel de l’équipe du Secteur des communications du Conseil en Éducation des Premières Nations (CEPN) qui, forts de leur longue expérience auprès de nombreuses communautés des Premières Nations, nous offre des conseils judicieux et du support technique pour améliorer nos communications technologiques, vous verrez apparaître certaines améliorations à notre site, dont un onglet «Nouvelles» qui annoncera les faits saillants de notre actualité.

Woliwon.  Merci.
Jacques Tremblay
Grand Chef de la Première Nation Malécite de Viger

Profil de la communauté

Les Malécites au Québec ne sont pas regroupés en communauté, mais vivent dispersés sur le territoire québécois, canadien et américain. La communauté  Malécite de Viger est la seule Première Nation malécite au Québec. Elle dispose d’un territoire situé dans le canton de Whitworth, près de Rivière-du-Loup, et d’un petit lot à Cacouna. Les Malécites vivants au Québec parlent en majorité le français, mais plusieurs parlent anglais. La langue malécite passamaquoddy est encore parlée par certains locuteurs du Maine et du Nouveau-Brunswick. Les Malécites exploitent une entreprise de pêche commerciale (EPC) et travaillent à diversifier leur économie, notamment en développant des partenariats sur le plan régional.